Le Système LMD : Licence - Master - Doctorat

 

Les Formations à Recrutement National (Présentation Power Point)

 

Descriptif général du système LMD

A. Parcours de Formation

- La Licence

- Le Master

- Le Doctorat

B. Architecture des parcours de formation en Licence

C. Parcours de formation ouverts à l’université

D. Unités d’enseignement (UE)

E. Les crédits

F. Sessions de contrôle des connaissances et des aptitudes

 


Descriptif général du système LMD

Le LMD a cours depuis longtemps dans les universités des pays anglo-saxons (Etats-Unis, Canada, Grande Bretagne, etc.). Son application a commencé depuis quelques années en Europe et aussi dans certains pays arabes et ceci dans le but d’assurer une meilleure qualité des enseignements supérieurs et de délivrer des diplômes d’études supérieures de valeur internationale qui permettront une mobilité certaine des étudiants. Le système d’enseignement LMD est pensé en une architecture en trois cycles de formation conférant chacun un diplôme universitaire :

1. Un premier cycle    :   Bac + 3  aboutissant à la Licence.
2. Un second cycle     :   Bac + 5  aboutissant au Master.
3. Un troisième cycle  :   Bac + 8  aboutissant au Doctorat.
 
La formation en vue de l’obtention du Diplôme de Licence « Nouveau Régime » est organisée par domaine(s) de formation regroupant un ensemble de filières et spécialités.
 
A. Parcours de Formation

Dans chaque cycle, les domaines de formation sont organisés sous la forme de parcours de formation types qui permettront la mise en place de passerelles.

La Licence

Il existe deux types de licence:

  • Licence Académique (L.A) :

Consacrée par un diplôme de Licence qui permet l’accès direct à des études universitaires longues et plus spécialisées.

  • Licence Professionnelle (L.P) :

Consacrée par un diplôme de Licence qui permettra une insertion directe dans le monde du travail.

Le Master

Ce Cycle de formation se déroule sur deux années. Il est accessible à tout étudiant détenteur d’une Licence Académique (L.A) et qui remplit les conditions d’accès. Il n’exclut pas les titulaires d’une Licence Professionnelle (L.P) qui pourront revenir à l’Université après un passage dans la vie professionnelle.


Il existe deux types de Master :

  • Master Professionnel (M.P) :

Caractérisé par l’acquisition d’une plus grande spécialisation dans un champ disciplinaire. L’orientation de ce parcours reste toujours Professionnelle.

  • Master Recherche (M.R) :

Caractérisé par une préparation à la recherche scientifique qui prédestine à une activité de recherche dans les secteurs universitaire et économique.

Le Doctorat

La formation doctorale est d’une durée minimale de trois ans et devra assurer un approfondissement des connaissances dans la spécialité et une formation par et pour la recherche (développement des aptitudes à la recherche, sens du travail en équipe...).

B. Architecture des parcours de formation en Licence

Les parcour de formation sont structurés en trois paliers.

Le premier palier

De deux semestres au plus est une étape d’imprégnation et d’adaptation à la vie universitaire et de découverte universitaire.

Le deuxième palier

D’au moins deux semestres est une étape d’approfondissement des connaissances et d’orientation progressive.

Le troisième palier

Est une étape de spécialisation permettant d’acquérir des connaissances et aptitudes dans la spécialité choisie.

C. Parcours de formation ouverts à l’université

Les domaines de Formation regroupent un ensemble de filières et spécialités sous la forme de parcours de formation.

D. Unités d’enseignement (UE)

Les parcours de formation sont organisés en unités d’enseignement (UE) et sont constituées d’une ou plusieurs matières dispensées sous forme d’enseignements (Cours, travaux dirigés ou pratiques, séminaires, stages…). Les unités d’enseignement se distinguent selon quatre (04) catégories à savoir :

Unité d’enseignement Fondamental (UEF)

Elle regroupe les matières d’enseignement de base nécessaires à la poursuite des études de la filière concernée.

Unité d’enseignement de découverte (UED)

Elle regroupe les matières d’enseignement qui permettent d’élargir l’horizon des connaissances de l’étudiant et de lui ouvrir d’autres perspectives en cas de réorientation.

Unité d’enseignement Commun (transversal)  (UEC)

Elle regroupe les matières d’enseignement telles que les langues vivantes, l’informatique, les technologies de l’information et de la communication, les humanités…

Unité d’enseignement de spécialité (UES)

Elle regroupe les matières d’enseignement concernant la spécialité choisie.

Capitalisation et transfert de l’U.E

L’unité d’enseignement ainsi acquise est capitalisable au sein d’un même parcours de formation et transférable vers un autre parcours de formation comprenant ladite unité. Cette capitalisation et ce transfert de l’unité d’enseignement permettent la mise en place de passerelles entre les différents parcours de formation et créent ainsi une mobilité des étudiants pour la poursuite de leurs études dans d’autres parcours de formation issus de leur propre choix.

E. Les crédits

Le crédit est une unité de mesure des enseignements acquis.

  • Chaque unité d’enseignement et chaque matière ont une valeur déterminée en termes de crédits.
  • La valeur en crédits est déterminée par référence au volume horaire semestriel « présentiel » ainsi qu’au volume des activités de l’étudiant.
  • La valeur en crédits d’une UE est déterminée par rapport à la valeur totale fixée à 30 crédits par semestre.

Évaluation et Progression

La valeur de l’ensemble des diplômes est définie par la référence commune qui est le crédit.

Licence : 180 crédits. (Bac + 3 années) - L1,L2,L3: License 1ere, 2eme, 3eme Année. 

    • L1 : S1 + S2
    • L2 : S3 + S4
    • L3 : S5 + S6

Master   : 120 crédits. (Licence + 5 années) - M1,M2: Master 1ere, 2eme Année.

    • M1 :  S1 + S2
    • M2 : S3 + S4

Doctorat : Minimum 03 années. (Master + 3 Année minimum)

F. Sessions de contrôle des connaissances et des aptitudes

Deux sessions de contrôle des connaissances sont organisées pour chaque semestre d’enseignement :

  • Une session ordinaire à la fin du semestre.
  • Une deuxième session celle du rattrapage organisée en septembre au titre de chacun des deux semestres d’une même année universitaire.

L’acquisition du semestre

Le semestre peut être acquis de deux façons.

  • Pour tout étudiant ayant obtenu l’ensemble des UE.
  • Par compensation entre les différentes UE composant le semestre pondérées par leurs coefficients respectifs. Le semestre est alors acquis si la moyenne générale est ≥ 10/20.

Echec à la première session (ordinaire)

  • L’étudiant se présente à la deuxième session dans les unités non acquises.
  • L’étudiant garde le bénéfice des matières de l’UE où il a obtenu une moyenne ≥ 10/20.
  • L’étudiant doit se présenter aux examens des matières non acquises.

L’UE est acquise à l’issue de la deuxième session si la moyenne est ≥ 10/20

La moyenne pour chacune des matières est calculée sur la base de la note obtenue lors de l’examen de cette deuxième session et des notes non modifiables du contrôle continu des connaissances obtenues lors du semestre.

La progression du premier au deuxième semestre

La progression du premier au second semestre d’une même année universitaire est de droit pour tout étudiant inscrit dans le même parcours.

La progression de la première à la deuxième année

La progression de la première à la deuxième année de la licence « nouveau régime » pour tout étudiant ayant acquis :

  • Les deux semestres du même parcours de formation.
  • Au moins 30 crédits et ce après délibérations de l’équipe de formation.

La progression de la deuxième à la troisième année

La progression de la deuxième à la troisième année de la licence « nouveau régime » pour tout étudiant ayant acquis :

  • Les quatre semestres du même parcours de formation.
  • 80% des crédits relatifs aux quatre semestres et ayant validé les UE fondamentales et ce après délibérations de l’équipe de formation.

Les étudiants non admis en deuxième ou en troisième année d’un parcours de formation peuvent être autorisés à se réinscrire dans le même parcours ou être orientés vers un autre.

Une orientation progressive

Le cheminement de l’étudiant est conçu de manière à permettre une orientation progressive vers la spécialité;

L’accès à l’Université se fait par grands DOMAINES disciplinaires, puis le cheminement progressif vers les spécialités se fait selon les choix et les compétences de l’étudiant qui définit lui-même, et avec l’aide de formation, son parcours individuel de formation. Un dispositif d’accompagnement et de TUTORAT est prévu pour l’aider à définir et réaliser son parcours.

Les domaines recouvrent plusieurs disciplines cohérentes du point de vue des débouchés et des compétences scientifiques et techniques.

A l’intérieur de chaque domaine, des parcours types pouvant mener vers des spécialités ou options particulières sont proposés à l’étudiant.

Un parcours-type est un ensemble cohérent d’UE articulées selon une logique de progression en vue de l’acquisition de compétences identifiées. Ces parcours sont construits par les équipes de formation. Ils permettent l’orientation progressive de l’étudiant en fonction de son projet  de formation académique ou professionnel. Ils prévoient et permettent la réorientation des étudiants en cours de formation ainsi que la mobilité des étudiants entre établissements, voire entre pays.

Organisation des études dans le système LMD

En résumé, le schéma suivant présente l’organisation et l’articulation des différentes étapes et parcours de formation.

NB : La Licence et le Master peuvent être de type Académique ou Professionnel.